Le h dans la langue latine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le h dans la langue latine

Message par Cuauhtémoc le Mer 8 Mar 2006 - 14:10

Etant latiniste et soucieux des langues mortes et de l'évolution du langage à travers le monde, je m'interroge : pourquoi les Romains utilisaient-ils le "h" comme dans "Hannibali" ou "haud" ?
En apparence, il n'a aucune utilité. Y aurait-il un lien avec la prononciation ?

_________________
"Namēchtlapaloa, namēchciyauhquetza, namēchciyappōhua.": Je vous salue, je vous souhaite la bienvenue, je vous encourage.
avatar
Cuauhtémoc
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 295
Age : 29
Localisation : Dans le palais de l'empereur à Mexico-Tenochtitlan.
Activité : Lycéen au calmecac de la capitale aztèque.
Loisirs : Littérature, cinéma, histoire, archéologie, jeux vidéos, séries TV...
Date d'inscription : 31/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Deck le Mer 8 Mar 2006 - 14:57

A ma connaissance, l'emploi du "h" dans l'orthographe latine est dénué de signification particulière.En tous cas, je le pense car, même dans nos langues actuelles, comme le francais, le "h", quand il n'est pa aspiré, on ne s'ne soucie pas.
Cédric
avatar
Deck
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Cadmos le Jeu 9 Mar 2006 - 1:07

Peut-être qu'ils avaient quand même une aspiration qui s'est perdue... Question
avatar
Cadmos
Modérateur général
Modérateur général

Masculin
Nombre de messages : 418
Age : 26
Localisation : Tyr
Activité : Prince
Loisirs : Rechercher les jeunes filles enlevées par des taureaux
Date d'inscription : 07/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Proserpine le Jeu 9 Mar 2006 - 19:41

Aprés tout, le latin est une langue morte dont on a inventer la prononciation pour pouvoir l'étudier.
avatar
Proserpine
Esclave
Esclave

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 12/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Cadmos le Jeu 9 Mar 2006 - 22:05

C'est vrai, mais le mot "inventer" peut sembler trop fort. Disons plutôt que nous nous sommes basés sur notre prononciation actuelle (qui doit être en effet vraiment différente de celle des romains) pour l'adapter au latin. Mais c'est vrai qu'on ne peut pas vraiment savoir comment ils prononcaient... D'ailleurs, il me semble que cette même prononciation diffère selon le pays (en entendant l'alphabet grec version anglaise ça m'a fait un petit choc Laughing ).
avatar
Cadmos
Modérateur général
Modérateur général

Masculin
Nombre de messages : 418
Age : 26
Localisation : Tyr
Activité : Prince
Loisirs : Rechercher les jeunes filles enlevées par des taureaux
Date d'inscription : 07/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Sol_Invictus le Mar 11 Juil 2006 - 15:29

Détrompez-vous : le "h" du latin se justifie parfaitement dans la mesure où il note une aspiration non gutturalisée (assez semblable à "l'esprit rude" du grec, du même genre que le "h" anglais dans "home sweet home") par lesquels les Latins jugeaient du niveau de langue de leur interlocuteur.

En effet, cette aspiration n'était pas bien fixée dans la langue et avait tendance soit à disparaître, soit à apparaître là où il ne fallait pas. C'est pourquoi les lettrés "puristes" attachaient une grande importance à la connaissance et à la maîtrise de ce "h" aspiré.
Un exemple : la fameuse salutation "ave". La prononciation populaire lui avait adjoint une aspiration qui n'avait pas lieu d'être, si bien qu'il était fréquent d'entendre "have" et non "ave".
Autre exemple : le mot "triumphum". Il était courant de prononcer le "ph" d'une seule aspiration. Mais Cicéron précise que la prononciation originelle et exacte de ce mot doit se faire en deux temps, en séparant le "p" du "h", soit "triump-hum". Cela fait drôle, mais c'est ainsi !

Si vous voulez plus d'exemples sur la prononciation latine, vous pouvez consulter la fin du traité L'Orateur de Cicéron (attention, j'ai bien dit L'Orateur, pas le De Oratore, qui est un autre traité !)
avatar
Sol_Invictus
Esclave
Esclave

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Deck le Mer 12 Juil 2006 - 10:50

C'est très interessant.Je ne considérais pas le "h" comme un élément important de la phonie latine, étant donné que le parlé latin est statistiquement réduit à 0%!
Est ce que vous savez si cela s'applique dans la langue grecque?

Cédric
avatar
Deck
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Sol_Invictus le Mer 12 Juil 2006 - 14:25

Oui, absolument.
Ce qui fait office de "h" dans la langue grecque, c'est "l'esprit rude" (une sorte d'apostrophe tournée vers la droite qui se place au-dessus de la lettre qu'elle affecte).
L'esprit rude marque une aspiration qui ne concerne que les voyelles initiales des mots, ainsi que la consonne "r" initiale qui est, elle, obligatoirement aspirée (c'est ainsi que l'on peut savoir que le "rho" grec était à la fois "roulé" et "aspiré").
Ce n'est qu'au XXe siècle, à la fin de la dictature des colonels, que le système orthographique grec a abandonné les esprits (rudes et doux).
avatar
Sol_Invictus
Esclave
Esclave

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Deck le Jeu 13 Juil 2006 - 15:37

Le sujet a été déplacé pour une meilleure insertion dans le forum, il a mieux sa place dans Langues Anciennes;

Cédric
avatar
Deck
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Cadmos le Dim 16 Juil 2006 - 13:51

A ce propos, quelqu'un sait-il pourquoi le "upsilon" initial est toujours aspiré en grec ? rabbit

_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien. - Socrate
avatar
Cadmos
Modérateur général
Modérateur général

Masculin
Nombre de messages : 418
Age : 26
Localisation : Tyr
Activité : Prince
Loisirs : Rechercher les jeunes filles enlevées par des taureaux
Date d'inscription : 07/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Ewilan le Lun 17 Juil 2006 - 16:02

Aucune idée. Désolée.
avatar
Ewilan
Affranchi
Affranchi

Nombre de messages : 31
Age : 27
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par yadönapya le Dim 14 Oct 2007 - 21:57

Le h latin n'était pas là que pour faire joli. Il permettait de distinguer des mots comme habeo "j'ai" de abeo "je pars". Il dénote de plus un ancien gʰ eurindien, ce phonème évoluant soit en h, à l'initiale et entre voyelles :
- *gʰabʰ- > hab[eo]
- *wegʰ-oH > veho
mais devient g ailleurs :
- *wegʰ-s-ai > *vegsi > vexi
- *wegʰ-t-o-s > *vegtos > vectus
avatar
yadönapya
Affranchi
Affranchi

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 27
Localisation : Volques Tectosages
Activité : préparationnaire à l'école nationale des Chartes
Date d'inscription : 14/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.folkogspraak.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Upomavick le Sam 20 Oct 2007 - 20:20

yadönapya a écrit:Il dénote de plus un ancien gʰ eurindien, ce phonème évoluant soit en h, à l'initiale et entre voyelles

Evite de dire de telles grossièretés s'il te plait... Phonème, m'enfin!!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Non aller... tu pourrais expliquer en des mots plus simples pour le pauvres historiens incultes que je suis. Je ne pipe mots de ce que tu viens de dire. ^^ POur moi c'est un charabia complet

_________________
Damien
avatar
Upomavick
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 33
Localisation : Samaravia, Germanie Inférieure, Civitas Tungrorum
Activité : licencié en histoire de l'antiquité
Loisirs : Théatre, Histoire, Astronomie
Date d'inscription : 25/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://damienmarcellin.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par yadönapya le Sam 27 Oct 2007 - 12:46

Un phonème, c'est le terme savant pour dire un son. Laughing

L'eurindien, que d'autres appellent indo-européen est la langue ancêtre du latin, du grec, des langues germaniques, du sanskrit, des langues slaves, etc ...

Et j'expliquais donc que quand un gʰ en eurindien se trouvait entre deux voyelles, il devient -h- en latin, et sinon, il devient -g-, le tout avec exemples à l'appui. Wink
avatar
yadönapya
Affranchi
Affranchi

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 27
Localisation : Volques Tectosages
Activité : préparationnaire à l'école nationale des Chartes
Date d'inscription : 14/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.folkogspraak.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Upomavick le Sam 27 Oct 2007 - 13:31

OK merci bcp!!!

_________________
Damien
avatar
Upomavick
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 33
Localisation : Samaravia, Germanie Inférieure, Civitas Tungrorum
Activité : licencié en histoire de l'antiquité
Loisirs : Théatre, Histoire, Astronomie
Date d'inscription : 25/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://damienmarcellin.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Skipp le Lun 14 Jan 2008 - 21:21

Cadmos a écrit:Peut-être qu'ils avaient quand même une aspiration qui s'est perdue... Question
Tout à fait d'accord... Il n'y a bien qu'en France et dans certains autres pays latins que le "h" a perdu sa sonorité.
avatar
Skipp
Affranchi
Affranchi

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 44
Localisation : Marne
Loisirs : Détection, Histoire et Terrariophilie
Date d'inscription : 17/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.cegetel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Cuauhtémoc le Mer 16 Jan 2008 - 15:14

Ce h (aspiré) est en fait très fréquent dans les langues eurindiennes (latin, grec, sanskrit, langues celtes, anglo-saxon, hittite sans doute...).

_________________
"Namēchtlapaloa, namēchciyauhquetza, namēchciyappōhua.": Je vous salue, je vous souhaite la bienvenue, je vous encourage.
avatar
Cuauhtémoc
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 295
Age : 29
Localisation : Dans le palais de l'empereur à Mexico-Tenochtitlan.
Activité : Lycéen au calmecac de la capitale aztèque.
Loisirs : Littérature, cinéma, histoire, archéologie, jeux vidéos, séries TV...
Date d'inscription : 31/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Skipp le Mer 16 Jan 2008 - 21:56

Cuauhtémoc a écrit:Ce h (aspiré) est en fait très fréquent dans les langues eurindiennes (latin, grec, sanskrit, langues celtes, anglo-saxon, hittite sans doute...).
On le retrouve en effet également dans les langues IE d'Inde... Razz
avatar
Skipp
Affranchi
Affranchi

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 44
Localisation : Marne
Loisirs : Détection, Histoire et Terrariophilie
Date d'inscription : 17/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.cegetel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le h dans la langue latine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum