Njordh (mythologie nordique)

Aller en bas

Njordh (mythologie nordique)

Message par Médyr le Dim 15 Jan 2006 - 14:29

Njordh


Etymologie:
Germanique: Nerthus.
I.E: Nerthaz


Correspondance:
Nerthus, déesse de la fertilité et terre originelle chez les Germains. On peut facilement avancer qu'au premier temps Nerthus était la parèdre de Njordhr.
Nerthuz Scandinavie


Descriptions:
Njordhr est le plus ancien des Vanes. Nous savons qu'il a de très beaux pieds puisque c'est l'origine de son mariage malheureux avec Skalder. Ase d'adoption il symbolise l'union entre les deux races et plus encore l'union entre le ciel et la terre (on se réfèrera dans ce cas à l'Ynglinga saga).


Attributs:
Le plus ancien des Vanes reprend les attributs fondamentaux de cette « race ». C'est à dire une correspondance à la troisième fonction Dumezilienne: fécondité/fertilité.
Plus précisément c'est le dieu des richesses, des terres fertiles, du commerce, de la pêche et du mariage heureux.
On buvait à la coupe de Njordhr et de Freyr pour la récolte et la paix (hakonar saga)
Maître de la mer et du vent, il peut calmer la tempête, éteindre le feu et donner de la chance au pêcheur.
Très riche on peut lui demander n'importe quoi.

Son culte était très important à tel point qu'il était important de lui faire un sacrifice lorsque l'on sacrifiait à Odhin et Freyr.

A noter aussi sont opposition au géant Aegir qui lui règne sur la haute mer. Njordhr calme les tempêtes que déchaîne Aegir.


Généalogie:
Avant d'être marié avec Skaldr il eut deux enfants Frey et Freya avec une de ses sœurs. L'inceste est l'une des distinctions fondamentales entre Ase et Vanes. Bien que les textes ne mentionnent pas le nom de cette déesse on peut penser qu'au départ (âge du bronze) il devait exister un couple Njordhr/Nerthus représentant la fécondité et que c'est de ce dieu (ou couple de dieu) hermaphrodite que sont issu Frey et freya.


Demeure:
Noatum, le clos des nefs.


Histoire:

Njordhr a souvent été considéré à tort comme un Ase. Pour mettre fin au conflit entre Ases et Vanes il fut intronisé haut prêtre par Odhin (en même temps que son fils Freyr) puis envoyer comme otage chez les Ases.
« Odhin institua Njordhr et Freyr, Prêtres sacrifiant, et ils furent Diâra avec les ases » Ynglinga saga.
Njordhr renonça alors à l'inceste et permit aux ases d'en apprendre plus sur les Vanes. Pour certain ce conflit mythologique fait référence à une véritable guerre opposant des peuplades adorant différents cultes ou opposant en, en Scandinavie, un peuple guerrier à une population agricole.

Son mariage:
Une des principales histoires à son sujet reprend son mariage forcée avec Skaldhi fille du géant Thjazi. Après le meurtre de son père celle ci veut se venger. Pour éviter le conflit les dieux lui proposent en compensation d'épouser l'un d'eux en le choisissant en fonction de ses pieds. Skaldhi accepte et croyant choisir Baldr elle désigne en fait les pieds de Njordhr.
« Je choisis celui ci, il y a sans doute peu de choses laides en Baldr » Skaldskaparmal.
Le mariage est avalisé après que Loki ait rempli une deuxième condition: celle de la faire rire.
Le mariage est malheureux. Au départ Skadhi et Njordhr consentent à demeurer neufs nuits dans la demeure de la première(Thrymheimr) puis neufs nuits à Noatun. Dans d'autres textes cette durée est
ramenée à neufs chez Skadhi et trois chez Njordhr ce qui nous ramène au partage des saisons dans les pays du Nord.
« Haïssables me sont les montagnes.
Je ne fut pas longtemps là bas, neuf nuits seulement. »

Historisation:
Dans la Gesta Danorum, Njordhr semble correspondre à Hadingus qui règne après Gram (Thor) et avant Freyr (Frotho). Dans l'Ynglinga saga on ne retrouve plus la royauté de Thor; Nous avons alors la succession suivante Odhin, Njordhr, Freyr. Njordhr servant de lien entre les deux autres. On retrouve ici le rapprochement entre Vanes et Ases (je me réfère ici aux modes de funérailles: crémations, l'air et le feu; l'enterrement , la terre).
« Njordhr eut une maladie mortelle. Avant de mourir, il se fit marquer du signe d'Odhin. Les suédois le brûlèrent » Gylfaginning.



Annexe.
Les jumeaux:
Nous retrouvons régulièrement dans les mythologies indo-européennes le principe des dieux gémellaires. Dans le cas de Njordhr il s'agit plutôt d'un couple père/fils avec Freyr mais qui semble marqué des mêmes correspondances. Attributs très semblables le lien père fils pourrait s'expliquer par la version de la Gesta Danorum.






PIKETTY Yvain 25/10/2005


Dernière édition par Nanatsu le Mer 27 Déc 2006 - 16:14, édité 1 fois
avatar
Médyr
Modérateur général
Modérateur général

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 38
Localisation : lille
Activité : Educateur spécialisé
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://travail-social.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum