Les Blots (civilisation nordique)

Aller en bas

Les Blots (civilisation nordique)

Message par Médyr le Mar 17 Jan 2006 - 16:23

Je me permet ici d'essayer de faire une description des Blots, sacrifice rituel sanglant ou non.

Le Blot sert à canaliser les forces divines ou à forcer le destin. Il peut être sanglant ou non.
Le blot se pratiquait lors des trois grandes fêtes calendaires mais aussi lors de fêtes plus distendues dans le temps (tout les 4 ou 9 ans par exemple).

Le blot se déroulait généralement ainsi:
Le sang (hlaut) de l'animal ou des animaux sacrifiés était recueilli dans dans l'Hlautbolli. Ensuite on aspergeait l'assistance ou l'estrade à l'aide d'Hlautteinar (sorte de rameaux sacrificiels). Puis venait la consultation des augures. Le sang servait alors à la fois d'offrande et d'augure (hlotja verbe dérivé de hlaut signifi tirer au sort). Dans certaines version on jette des copeaux à terre (spann) sur lesquels étaient gravé des runes c'est le fella blotspann (jeter les copeaux sacrificiels); ces copeaux pouvaient avoir été trempés dans le sang rituel. Enfin le troisième temps consiste en un banquet rituel le blotveizla. Cela correspondait à une communion entre dieux et participant. Etaient alors servi la chair des animaux sacrifiés, le bouillon de cuison et de la bière ou de l'hydromel.
Chacun devait apporter son ecuelle et sa corne (sauf cas exceptionnel). Durant le banquet il y avait des libations aux dieux et aux ancêtres...
En plus de ces différentes phases le blot était aussi l'occasion de la heitstrenging, les serments solennels.

Les officiants étaient généralement des hommes sauf dans le cas de Freyr.


Les sacrifices:
Dans la pluspart des cas ce sont des animaus qui sont sacrifiés. De préférence en lien avec les divinités choisis, la chèvre pour thor, le cheval et le porc pour Freyr.
Néanmoins il est certain que des hommes ai été sacrifiés. Il y a des traces de marécages sacré au danemark. On parle de sacrifice humain dans la Kjalnesinga saga ainsi que dans le landnamabok. Adam de Brême parle aussi de sacrifice dans des sources sacrés (si le corp ne réapparait pas le voeu du peuple serait exaucé).
La pendaison est reservé au culte d'Odinen souvenir des neufs jours durant lesquels il est resté pendu.
Enfin le plus beau sacrifice est évidement celui du roi lui même l'Ynglinga saga y fait référence notemment Domaldi.

Pour finir un petit extrait d'Adam de Brême:
"De chaque espèce de créatures vivantes de sexe masculin, on offre neuf tête et la coutume est d'apaiser les dieux avec leur sang. Mais les corps sont pendus dans le bosquet qui se trouve près du temple. Le bosquet est si sacré pour les païens qu'ils tiennent pour divin chacun de ses arbres en raison de la mort des victimes. On y pend des chiens avec des chevaux, ainsi que des hommes, et un chrétien m'a raconté qu'il a vu soixante douze corps ainsi pendus les uns à cotés des autres" Gesta Hammaburgensis.


Dernière édition par Nanatsu le Mer 27 Déc 2006 - 16:22, édité 6 fois
avatar
Médyr
Modérateur général
Modérateur général

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 38
Localisation : lille
Activité : Educateur spécialisé
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://travail-social.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum