Le Terrorisme intellectuel de 1945 à nos jours - J. Sévillia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Terrorisme intellectuel de 1945 à nos jours - J. Sévillia

Message par Masques de Venise le Lun 18 Juin 2007 - 18:17



Si vous avez votre carte dans un groupuscule trotskyste ou même au Parti socialiste de M. Hollande et si, par malheur, vous souffrez de problèmes tensionnels, surtout, surtout ...

... ne lisez pas "Le Terrorisme intellectuel de 1945 à nos jours" !


Etude brillante, acérée et merveilleusement teigneuse de l'univers "Rive gauche" qui, par l'entremise de médias admiratifs et sous influence, a su propager ses contre-vérités jusque dans les plus petites villes de notre beau pays, ce livre ne laisse une seconde de répit ni aux gauchistes ni à ceux qui, à Droite, si longtemps et par peur de se voir traiter de "fascistes", tremblèrent à l'idée de récupérer une bonne partie des voix de l'électorat FN.

Tout y passe : les compromissions du Parti communiste français avec l'occupant nazi au temps où, pour ses militants, le mot d'ordre donné par Staline était : "Sabotez l'armement français et sympathisez avec les Allemands, alliés de l'URSS !" puis, du jour de l'agression hitlérienne contre la Russie soviétique, le retournement à 180° des mêmes militants qui leur permit, dans les jours sombres de l'Epuration, de se tailler la part du lion à la table des vainqueurs ; le rôle honteux des intellectuels de gauche dans la culpabilisation des colons et l'aide qu'ils apportèrent, en tant que "compagnons de route" et "poseurs de valises" (l'expression est de Sartre) tant en Indochine qu'au Maghreb - ce qui, d'un point de vue strictement légal et historique, fait d'eux des traîtres ; l'entreprise de démolition de l'éducation qui sévit depuis bientôt quarante ans à l'Education nationale et dont nous voyons, aujourd'hui, fleurir les sinistres résultats ; l'inacceptable application du "un poids deux mesures" qui veut que les troupes qui se battent pour un idéal gauchiste (comme celles de Pol Pot par exemple) soient présentées le plus longtemps possible comme des "soldats de la liberté universelle" alors qu'on nous assomme de livres et d'études sur les "crimes impardonnables" des dictatures de droite" ...

C'est tout cela et pas mal d'autres sujets que vous découvrirez dans ce petit régal dont je vous donne le ton général :

... Ils auront épousé toutes les idéologies. En 1945, ils professaient que l'URSS était un paradis, et rédigeaient des poèmes à la gloire de Staline. En 1960, ils prétendaient que la décolonisation résoudrait miraculeusement les problèmes des peuples d'outre-mer. En 1965, ils saluaient la juste lutte de Fidel Castro, Hô Chi Minh et Mao. En 1968, ils proclamaient que le bonheur naîtrait de la suppression de toute contrainte. En 1975, ils se réjouissaient de la prise du pouvoir par Pol Pot au Cambodge. En 1981, ils croyaient quitter la nuit pour entrer dans la lumière. En 1985, ils soutenaient que la France se devait d'abaisser ses frontières afin d'accueillir les malheureux de la terre entière. En 1992, ils assuraient que l'Etat-nation était fini, et que l'Europe du traité de Maastricht ouvrait une ère nouvelle dans l'histoire de l'Humanité. En 1999, ils affirmaient que la famille et la morale étaient des concepts dépassés. ...


Je ne vous cache pas que certaines tirades - notamment sur le droit à l'avortement et le Pape - sont d'un catholique un peu trop pratiquant pour moi. Mais j'avoue le pardonner à M. Sévillia tant j'ai pris plaisir à noter que la présence de Tariq Ramadan aux côtés d'un certain José Bové, dans les rassemblements des mouvements altermondialistes style ATTAC, n'avait pas échappé à son oeil féroce et à sa dent de pamphlétaire passionné.

Jean Sévillia, un auteur à lire absolument.
avatar
Masques de Venise
Homme du peuple
Homme du peuple

Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 57
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Livres & Mots.
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Terrorisme intellectuel de 1945 à nos jours - J. Sévillia

Message par Cuauhtémoc le Lun 18 Juin 2007 - 18:23

Je crois que ce livre étant donné que mes convictions se portent uniquement à gauche! Néanmoins, je crache sur tous les hommes de gauche qui se sont servis d'idées socialistes pour assouvir uniquement leur soif de pouvoir tels que Castro, Staline ou Mao, tout en ne respectant pas dans la pratique une théorie qui partait d'un bon point de départ.Crying or Very sad

_________________
"Namēchtlapaloa, namēchciyauhquetza, namēchciyappōhua.": Je vous salue, je vous souhaite la bienvenue, je vous encourage.
avatar
Cuauhtémoc
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 295
Age : 29
Localisation : Dans le palais de l'empereur à Mexico-Tenochtitlan.
Activité : Lycéen au calmecac de la capitale aztèque.
Loisirs : Littérature, cinéma, histoire, archéologie, jeux vidéos, séries TV...
Date d'inscription : 31/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Terrorisme intellectuel de 1945 à nos jours - J. Sévillia

Message par Masques de Venise le Lun 18 Juin 2007 - 18:38

Je comprends ce que tu veux dire ... Quand tu vois certains noms dans ce livre qui se sont voulus d'extrême-gauche et que, de nos jours, on retrouve à droite ... Franchement, on se pose des questions.

Mais le pire, c'est "le Livre Noir du Communisme" que je viens de commencer ... Ce n'est absolument pas pamphlétaire - au contraire de Sévillia - c'est la triste réalité démontré par une montagne de faits accablants.

En le feuilletant (c'est un pavé), j'ai ainsi appris que, dans les camps de concentration, les prisonniers politiques appartenant au PCF agissaient de la façon suivante lorsque le hasard amenait dans leurs rangs un prisonnier trotskyste ou opposant à Staline : ils s'arrangeaient pour le faire liquider par les Nazis ou alors - apparemment, les Nazis ne marchaient pas toujours dans la combine - ils les liquidaient eux-mêmes.

Dans un camp de concentration ! alors qu'ils étaient tous logés à la même enseigne ! Là, ça m'a sciée.
avatar
Masques de Venise
Homme du peuple
Homme du peuple

Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 57
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Livres & Mots.
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Terrorisme intellectuel de 1945 à nos jours - J. Sévillia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum