Un peu d'histoire du royaume de Pergame

Aller en bas

Un peu d'histoire du royaume de Pergame

Message par Elessar le Mer 2 Jan 2008 - 20:28

Je sais c'est l'Asie Mineure dont je vais parler mais bon :

1- L’essor du royaume de Pergame


Sauf mention, toutes les dates sont avant Jésus Christ.

Au sortir du conflit entre Eumène et Antiochos Ier, on avait un Etat encore modeste des Attalides de Pergame. En Asie se déroulait alors un terrible conflit entre les deux fils de Antiochos II (Seleucos II et Antiochos Hiérax) pour la succession. Il y avait alors sans doute une corégence. Lassé de cette situation, au sortir de la troisième guerre de Syrie, Séleucos II passe en Asie Mineure. Une paix fut ensuite conclue début 236 prévoyant le partage de l’empire. Séleucos II laisse l’Asie Mineure à Hiérax après sa cuisante défaite de Ancyre.
Eumène de Pergame avait disparu en 241 laissant place à son neveu Attale. L’attitude de ce dernier face au conflit fut d’abord incertaine. Mais après Ancyre, les alliés Galates se retournèrent contre Hiérax. Celui-ci les paya à prix d’or et les entraîna à Pergame. Sa tentative de réduire l’indépendance de la cité échoua : il fut battu par Attale. Ce dernier se fait alors basileus (roi). Ensuite, les deux adversaires durent probablement lutter contre les Galates. La guerre reprit dix ans plus tard vers 229-227. Hiérax ne disposait plus alors de l’appui des Galates et fut vaincu à trois reprises. Attale
entreprend alors la conquête de l’Asie Mineure ce qu’il réussit. En 227, sans ressource, Hiérax s’enfuit et se jette sur les provinces de son frère en Iran ce qui échoua. Il est assassiné en 226 en Thrace. Le royaume de Pergame est alors constitué. Le royaume va beaucoup évoluer plus tard après la paix d’Apamée suivant la guerre antiochique (guerre contre Antiochos III).

2- Faits marquants de l’histoire du royaume sous Eumène II

A la fin de la guerre contre Antiochos III, Rome récompensa largement le royaume de Pergame. Le royaume récupérait une partie des territoires enlevés à Antiochos. Le reste allait à Rhodes. Le royaume récupérait également des terres en Europe. De petit dynaste régional, Eumène II devenait un souverain de premier ordre. La fidélité attalide à Rome était bien payée. Ainsi, les services rendus à Rome par Eumène II dans la guerre antiochique avait abouti à un agrandissement considérable du royaume de Pergame.

Prusias Ier était alors roi de Bithynie. Rome avait garanti l’intégrité de son territoire dans la guerre contre Antiochos III. Or cela n’empêcha pas Rome, au sortir de la guerre, de donner un bout de Phrygie à Eumène II que Prusias avait autrefois conquis sur Antiochos III. C’est pourtant un cadeau qu’Eumène va devoir prendre à la pointe de l’épée. De plus, Eumène, en acceptant, prenait des risques considérables : Prusias avait un bon conseiller en la personne de Hannibal. De plus, les Galates s’étaient rangés du côté de Prusias car ils n’étaient toujours pas réconciliés avec Pergame. Prusias avait enfin un dernier allié : Philippe V dernier roi de Macédoine. Eumène, lui, bénéficiait de l’appui des cités grecques. Des succès partagés des deux côtés déterminèrent les deux partis à demander l’appui de Rome. Le Sénat ne pouvait voir que d’un mauvais œil le rassemblement d’Hannibal et de Philippe V autour de la personne de Prusias. Rome allait donc favoriser Eumène. En ce sens, on dépêcha un personnage, Flaminius. Une paix fut conclue et le territoire contesté revint à Pergame. De plus, il est également possible qu’Eumène annexa un bout de Bithynie. Rome exigea également la livraison d’Hannibal qui y échappa par le suicide. Par la grâce de Rome, Eumène avait encore étendu son royaume et son influence en Asie Mineure. La guerre bitjynienne achevée, Eumène II dut faire face à un nouveau danger mais ce conflit a une portée plus importante que le précédent qui n’était qu’un règlement de compte régional.

La guerre contre Le Pont va durer de 182 à 179. En effet, à l’époque, sous l’impulsion de Pharnace Ier, Le Pont subit une brusque poussée de croissance. Ces tentatives d’expansion se manifestent au Nord, vers le monde grec et vers le Sud, le continent anatolien. La première action du roi du Pont est de s’emparer de Sinope, cité grecque indépendante. Elle constituait une excellente porte sur la Mer pour le royaume. Quand à ses visées sur le Sud, Pharnace s’exécuta en se jetant sur la Cappadoce. Eumène, voisin de cette région et donc directement concerné était contraint d’agir d’autant qu’il s’était allié avec Ariarathe de Cappadoce. Une coalition se constitua donc autour des personnes d’Ariarathe et d’Eumène regroupant le dynaste de Paphlagonie (Marzios), Prusias II instruit de la défaite de son père et quelques clans galates. Les Rhodiens, inquiets de l’expansion maritime du Pont, se rallièrent tout d’abord à la coalition. Mais ils se retournèrent contre Eumène lorsque celui-ci voulut bloquer les détroits (ce à quoi il du renoncer). Pharnace réussit à rallier à lui des tribus galates et à lancer Mithridate (dynaste de la petite Arménie) sur la Cappadoce. Séleucos IV voulut profiter de la situation pour reprendre pied en Asie mineure mais il semble que les Romains l’en ait dissuadé. Il s’agissait là d’une affaire qui pouvait remettre en question l’œuvre de Rome en Asie Mineure. Pourtant Rome se refusa d’intervenir. A chaque demande d’Eumène elle répondit par des démarches diplomatiques qui le gênèrent plus qu’elles ne l’aidèrent. Rome pensait sans doute qu’il ne fallait pas trop encourager la puissance de Pergame. Le Sénat pensait sûrement que l’expansion du Pont pourrait ramener l’équilibre face au royaume de Pergame qui dépassait les limites qu’on lui avait imposée à Apamée. Les adversaires de Pharnace durent se contenter d’eux-mêmes pour mener la guerre. Pharnace fut battu et contraint de laisser ses conquêtes sauf Sinope qui devint sa capitale. Le royaume de Pergame est à l’apogée de sa puissance mais ses succès contre Pharnace ont été acquis sans l’aide de Rome et sans doute le Sénat ne voulait il pas voir ces réussites. Les relations avec Rome ne vont donc pas tarder à se dégrader.

La volonté d’intervenir pour Pharnace de la part de Séleucos IV montrait des sentiments anti-pergaméniens. Eumène devait également redouter l’alliance entre Séleucos et Persée ce qui explique qu’il a grandement participé à la substitution de Séleucos IV par Antiochos IV. Le succès d’Eumène en Anatolie et la présence d’une personne ayant de bons sentiments à son égard sur ce trône lui avait donné des années de tranquillité en Asie Mineure. A partir de là, tout dépend des affaires macédoniennes et de la politique d’Antiochos IV. Mais avant que la troisième guerre de Macédoine ne fût achevée, l’attention d’Eumène fut détournée à cause d’une insurrection galate. Ceci explique la faiblesse de Pergame dans la lutte finale contre Persée. La situation fut assez grave pour qu’Eumène dépêche son frère Attale à Rome sous prétexte de féliciter le Sénat pour la victoire de Pydna. En réalité c’est pour demander l’intervention de Rome contre les galates. Le Sénat envoya des légats qui rencontrèrent les galates sans la présence pergaménienne. Cela se solda par un redoublement de la révolte. Eumène, malgré sa mauvaise santé, se rendit à Rome qui ne le reçut pas. C’était au moment ou Rome recevait Prusias II et il est clair qu’Eumène a perdu les faveurs et la confiance du Sénat. Le souverain de Pergame fit alors un suprême effort militaire et réussit à mater la révolte. La Galatie retombait sous le joug pergaménien. Peu après, arrivait un senatus consulte qui octroya l’autonomie aux Galates à conditions qu’ils ne sortent pas de leurs frontières. Cela privait Eumène du bénéfice des trois guerres Galates. La fin du règne d’Eumène est marquée par l’animosité grandissante de Rome. L’essor du royaume avait pu à lui seul inquiéter Rome mais désormais il est certain que l’absence de Pergame à Pydna a supprimé son utilité du côté de l’Europe. Rome n’a plus de raison d’être clémente.
avatar
Elessar
Esclave
Esclave

Nombre de messages : 19
Age : 26
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum